Got My Cursor @ 123Cursors.com

Les Fleurs de Cerisier...

Des recettes de cosmétos a faire sois-même.. !

21 novembre 2009

L'Ortie Piquante

Nom latin : Urtica dioica

Famille : Urticaceae

Catégorie : vivace à rhizomes rampant

Floraison : été

Taille : de 0.3m à 1m

Récolte : automne (racines), printemps (jeunes pousses)

Entretien : aucun

Principaux constituants

Des feuilles :

Flavonoïdes ; Lignames ; Amines ; Chlorophylle (10 à 60%) ; Minéraux (Calcium, Fer, Potassium, acide silicique) ; Vitamines A et C ; tanins ; mucilages ; acides organiques ; protéines ; lipides.

L'ortie contient 7 fois plus de vitamine C que l'Orange et 3 fois plus de fer que les épinards.

De la racine :

Phytostérols ; polysaccharides.

"Focus sur les phytostérols : Les phytostérols sont des composés naturels que l’on trouve dans de nombreux végétaux et dont la structure est proche de celle du cholestérol. Leur fonction chez les plantes sont les mêmes que celle du cholestérol chez l'homme : maintenir la structure et la fonction de la membrane cellulaire.

Des études récentes ont montré que les phytostérols intervenaient directement dans les processus de défense de la peau en régularisant les mécanismes de l'inflammation. Capable de réduire l'inflammation (rougeurs, œdème...), ils sont utilisés pour apaiser les peaux réactives ou irritées.

De structure analogue à la DHEA, les phytostérols participent au renouvellement du film hydrolipidique. Ils accélèrent la synthèse des phospholipides cutanés et donnent un aspect plus ferme à la peau."

Aroma-zone.

Le pouvoir urticant de l'ortie est dû à deux amines (histamine et acétylcholine), substances allergisantes qui provoquent les démangeaisons cutanées.

Histoire et tradition :

L'ortie peut être consommée cuite ou crue. Elle est très savoureuse, surtout sous forme de soupe.

Des tests effectués aux Etats-Unis et au Japon prouvent l'efficacité de l'ortie dans le traitement de l'hypertrophie de la prostate.

En Allemagne, des patients arthritiques qui ont pris 50g d'ortie par jour, ont vu leurs symptômes s'améliorer considérablement.

Usages médicinaux

Propriétés : 

Dépurative, astringente, tonique, vasoconstrictrices, hémostatique, diurétique, galactagogue, antianémique, anti-inflammatoire, anti-allergique, réduit l'hypertrophie de la prostate.

Utilisation externe (onguent, infusion) :

Eczéma, fortification du cuir chevelu, saignements.

Utilisation interne (infusion, décotion des feuilles et racines):

Combat l'anémie dut a des règles trop abondantes, l'asthme, les érythèmes fessiers, l'hypertrophie de la prostate, les écoulements du nez, les rhinites, le rhume des foins.

Réduit le flux menstruel trop abondant.

Utilisation de l'Ortie :

Anémie dut a des règles trop abondantes : Infusion (25g de plantes pour 750ml d'eau) toute la dose pendant la journée.

Asthme et essoufflements : Infusion (15g pour 750ml d'eau) + 15g de thym. Boire pendant la journée.

Erythème fessier et éruption cutanée : 1 c à c + 1 c à c de souci en infusion pour une tasse.

hypertrophie de la prostate: Décoction des racines (boire 1 fois par jour)

Piqûres, morsures : 3 tasses d'infusion par jour.

Prévention des écoulements du nez : Infusion de 25g pour 750ml d'eau. 4 tasses par jours.

Rhinites allergiques : Infusion (1 c. à c. /tasse d'eau 3 fois par jour pendant 3 mois alterné avec une infusion de sureau.)

Tonification du cuir chevelu : Infusion ou jus d'ortie fraîche.

Les piqûres d'ortie soulagent l'arthrite et les rhumatismes !

Sources : Encyclopédie des plantes médicinales, Larousse.

Le régal végétal, François Couplan, éd. Le Sang de la Terre.

Site Internet : fiche sur l'ortie dioïque de Plante-santé.net ; fiche technique de l'ortie piquante d'aroma-zone.

Pensez à jeter un oeil sur ma recette d'ortie piquante en poudre...

Je réfléchis à la réalisation d'une huile d'ortie, avec les racines et les feuilles...


Commentaires

Poster un commentaire







 
Related Posts with Thumbnails